Recrutement (1) Spécialiste en passation des marchés

Recrutement (1) Spécialiste en passation des marchés

Un projet de la place recherche pour recrutement immédiat un/une Spécialiste en passation des marchés(SPM)
MANDAT DU SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES
­ Revoir et actualiser le cas échéant la fonction de passation des marchés au niveau du projet;
­ S’assurer que les instruments de base de la passation de marchés (manuel d’exécution, directives de la Banque Mondiale et documents de gestion des marchés sont en place et pleinement fonctionnels ;
­ Actualiser si nécessaire les outils de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet, dont le plan annuel de passation des marchés et sa mise à jour périodiquement ;
­ Développer/actualiser des mécanismes de suivi de l’exécution des contrats ;
Développer/actualiser les mécanismes, procédures et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés avec une attention particulière au bon fonctionnement du système de classement
pour permettre et faciliter la revue des contrats a posteriori et les audits du projet
NATURE ET ETENDUE DES SERVICES
Sous la supervision générale du Coordonnateur national du projet, le (la) SPM :
­ Sera responsable de la mise en place d’un système simple mais complet de gestion de la passation des marchés comprenant (i) la planification des opérations de passation des marchés, (ii) le suivi de l’avancement, (iii) l’analyse des écarts entre la planification et les réalisations et le bon déroulement du plan de passation des marchés.
­ Sera responsable de la qualité de l’ensemble du processus d’acquisition, et plus précisément de ce qui suit :
a. Faire le suivi auprès des services techniques bénéficiaires de l’acquisition ou de l’unité de coordination du projet de la préparation et la finalisation des termes de référence (TDR), pour les acquisitions de service de consultant, et des spécifications techniques des biens et travaux;
b. Assurer le contrôle qualité des Dossiers d’Appel d’Offres, et des demandes de propositions (suivant les modèles fournis par l’IDA) préparés par les unités techniques devant être soumis à la non objection de l’IDA, et assurer leur transmission/vente selon le cas ;
c. Procéder au lancement des Appels d’Offres (le cas échéant aux avis à manifestation d’intérêt ou de présélection), selon les modes convenus dans les accords de financement et les plans de passation des marchés approuvés; Veiller à la bonne gestion des Appels d’Offres en cours ;
d. Participer aux séances publiques d’ouverture des plis pour fournir des conseils et assurer le contrôle qualité des rapports d’ouverture des offres et propositions reçues, préparés par les unités techniques ;
e. Assurer le contrôle qualité des rapports d’ouverture de plis et d’évaluation des offres à signer conjointement par les autres membres désignés de ces commissions ;
f. Assister les Unités techniques dans la préparation des contrats, après l’obtention des avis de non objection si c’est requis, et veiller à leurs signatures par les personnes habilitées à le faire ; et
g. Concevoir et mettre en place une base de données fournisseurs, un référentiel des prix et développer des statistiques de gestion qui permettront au Ministère de Tutelle et aux bailleurs de mesurer le niveau de performance de l’équipe chargée de la passation des marchés.
­ Il (elle) sera chargé (e) de planifier, préparer et coordonner le calendrier d’acquisition des services de consultants et de biens et travaux du projet ;
­ Il (elle) sera responsable de l’établissement de tous les rapports d’activités prescrits par le manuel des procédures d’acquisition de l’unité de coordination du projet, mais également de tout autre rapport que les
bailleurs pourraient demander dans le cadre de l’exécution du projet.
Il (elle) devra mettre en place un système de classement des dossiers de passation des marchés qui inclura pour chaque marché tous les documents relatifs à ce marché y inclus les documents relatifs aux
paiements, en vue de permettre toute revue a posteriori de l’IDA ou audit externe de passation des marchés
QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ET ACADEMIQUES
1. Un diplôme supérieur en économie, Administration, Droit commercial, ou Gestion (minimum Bac + 4, équivalent d’une maîtrise (Master);
2. Excellente connaissance des techniques de passation des marchés en général et des règles de procédure de passation des marchés des banques multilatérales de développement: Banque
africaine de développement, Banque Mondiale, Banque Islamique de développement.
3. Expérience professionnelle : expérience confirmée d’au moins de cinq (5) années dans une structure privée ou d’un projet de développement à un poste similaire financés par la Banque mondiale ou des institutions ayant des procédures similaires de passation des marchés ;
4. Bonne connaissance du français ainsi qu’une bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe ;
5. Une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la Passation de marchés publics ;
6. Une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E­mail, PROCSYS, STEP et autres outils de communication).
DUREE DE LA MISSION ET LIEU DE TRAVAIL
La durée totale des prestations est d’un (1) an renouvelable à temps plein. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’une année renouvelable si ses performances sont jugées acceptables.
Le (la) candidat(e) retenu(e) aura un statut de consultant conformément aux Directives « sélection et Emploi des Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre ses Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA ».
A cet effet, il est important de rappeler les dispositions de l’article 1.13 d) sur l’utilisation des fonctionnaires : “ Les représentants du gouvernement et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés sous réserve que cela ne soit pas incompatible avec le droit de la fonction publique ou d’autres lois et règlements, ou politiques du pays de l’Emprunteur et (i) s’ils sont en congé sans solde, retraités ou ont
démissionné ; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient avant leur départ en congé sans solde, en retraite ou leur démission ; et (iii) si leur engagement ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts
Le poste sera basé à Niamey avec des possibilités de missions périodiques à l’intérieur du pays.
Dépôt des dossiers de candidature pour le poste Les dossiers de candidature comprenant, un curriculum vitae détaillé, les copies légalisées des diplômes, les attestations de travail, un certificat de nationalité nigérienne, un extrait d’acte de naissance et un casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois seront déposés au secretariat Général du Ministere de l’Agriculture et de l’Elevage au plus tard le 05 decembre 2017 à 16h 30 mn .